Accueil - sabordage

« Mille millions de mille sabords ! »

Article publié par Florence Lautrédou le 01/02/2012 à 14:00
Catégories : L'esprit des lieux
Tags : Naufrage, Costa Concordia, sabordage, stade anal, responsabilité, ego, drame, enfance, Tintin, Capitaine Haddock

« Je viens de l’ouest, la côte à la frontière de la terre, un espace où les naufrages trouent les récifs de leurs croix de désolation, où les bonnes mères de chair ou de pierre pleurent leurs enfants déchirés par les tempêtes qui fouettent les falaises. La côte de Bretagne goutte du sang de ses marins sacrifiés depuis des siècles pour sa survie, en dépit de leur talent, de leur courage, de leur héroïsme. Alors évidemment, les photos du Costa Concordia encastré dans la baie de l’île de Giglio, je ne comprends pas. Mélange de fascination et d’incrédulité. Ce gros bateau rutilant de blanc et de bleu navy mollement couché sur le flanc dort, telle une mère maudite enfermant ses secrets de victime et de fioul dans son ventre. Tout paisible sur les photos, strictement effarant.
Copyright © 2017 - Solution de création de sites Internet éditée par EPIXELIC - Administration - webgreen